Notre corps, cette extraordinaire machine humaine qu’il faut savoir écouter

L’être humain est une partie du tout que nous appelons communément « Univers ». Une partie limitée à la fois dans le temps et dans l’espace; comme l’expliquait si bien autrefois le scientifique Albert Einstein. C’est très probablement pour cette raison que le corps humain cache une quantité infinie de secrets et de mystères, à l’instar de son modèle : l’Univers, qu’il reproduit dans une version à la fois plus simplifiée mais tout aussi complexe…

Qu’il s’agisse du cerveau, dont la capacité de stockage est comparable à celle d’un disque dur de 2,5 millions de gigaoctets, ou encore des cellules, au nombre de 75 trilliards soit bien plus que toutes les étoiles de la galaxie réunies, le corps humain possède un fonctionnement ultra élaboré. Il est de ce fait capable de choses que la science peine encore à expliquer.

Bien que nous n’en ayons que très rarement conscience, durant l’intégralité de notre existence, notre corps fonctionne sans même que nous nous en rendions compte. Pendant que nous travaillons, que nous mangeons, que nous dormons cette machine extraordinaire travaille pour nous maintenir en vie; nos cellules se multiplient et se régénèrent, nos organes communiquent entre eux… Ils se réparent, se soignent sans que nous sachions même que nous sommes malades….

Le sommeil, l’hôpital de la guérison naturelle

Le corps humain est biologiquement conçu et structuré pour se maintenir en bonne santé, dans un état de bien-être qui lui est tout à fait naturel et qui va perdurer tant que nous maintenons dans notre vie un état d’harmonie (comme le suggère donc la médecine traditionnelle orientale). Dans cette même approche, le corps est également capable de s’auto-guérir  à condition bien sûr qu’on lui en donne la possibilité.

Chaque organe et partie du corps humain se renouvelle complètement de façon régulière. La peau, par exemple, se renouvelle tous les 28 jours et le foie tous les 500 jours. Pour permettre au corps de se reconstruire totalement au niveau cellulaire, il existe des méthodes très efficaces comme le jeûne ou encore des cures de détoxification. Mais ce n’est pas tout…
Maux de têtes, rhumes, vertiges, fièvre etc., un seul remède, bien dormir!

guérison, santé et bien-être, auto guérison

Se coucher tôt le soir (juste après le coucher du soleil) pour se réveiller tôt le matin (au lever du jour) et faire une sieste après le repas de la journée; c’est l’un des secrets du bien-être et de la longévité.
Contrairement aux apparences, le sommeil est une période d’activité intense. En effet, au cours de ce dernier, les cellules endommagées sont totalement prises en charge par le corps, le système immunitaire se revitalise, on récupère de ses activités quotidiennes, on élimine les toxines et enfin les systèmes cardiaque et cardio vasculaire sont rechargés en vue de la nouvelle journée qui arrive. De nombreuses réparations physiques surviennent ainsi pendant que l’on est endormi et plus particulièrement pendant les phases de sommeil lent et profond qui s’allongent par ailleurs pendant la grossesse et la puberté.

Notre peau se répare grâce notamment à la division cellulaire de l’épiderme qui atteint son paroxysme aux alentours de 1h du matin, ainsi qu’à la contribution d’hormones qui enclenchent la réparation des tissus. Par exemple c’est ce processus naturel, s’activant sous la croûte de peau formée par le caillot sanguin après une blessure, qui permet de cicatriser rapidement les plaies. La guérison d’une plaie ne demande donc aucun traitement spécifique. Il suffit de refermer la plaie en cas de blessure très ouverte et de laisser le corps faire son boulot.

Le sommeil est également le moment le plus propice à la re-soudure d’un os fracturé, grâce entre autres à une fine membrane appelée « périoste », elle-même contenant de la silice en grande quantité, favorisant ainsi la fixation du calcium et la réparation du traumatisme. Enfin, le sommeil est aussi indispensable à la plasticité du cerveau.

Ton médecin c’est toi-même

Grâce à un phénomène hors du commun, ton corps peut, à l’instar d’un écosystème entier, maintenir un équilibre intérieur qu’il se choisit et cela en dépit des facteurs extérieurs qui t’entourent. Cette capacité incroyable dont dispose ton corps porte un nom : il s’agit de la loi de l’homéostasie:

Tout système vivant laissé à lui-même en l’absence de toutes perturbations, revient spontanément à l’état d’équilibre de façon naturelle.

En tant qu’être humain, tous les mécanismes de ton corps participent à ce phénomène de régulation: la digestion, la respiration, le rythme cardiaque, la température corporelle, la composition du sang, la miction, la sudation… Les hormones sécrétées par les différentes glandes ainsi qu’une partie du système nerveux appelée système nerveux végétatif ou autonome en sont les principaux acteurs. Ce phénomène naturel permet l’équilibre de l’ensemble de l’organisme et son fonctionnement normal.

Le leurre de la médecine moderne

À sa propre initiative, ton corps peut donc faire intervenir des changements, dont certains sont de simples alertes pour signaler un dysfonctionnement intérieur, et d’autres sont de vrais processus de réparation ou de guérison. Tous ces changements, communément appelés symptômes, sont perçus par la société actuelle comme des “Maladies” qu’il faut combattre par des moyens artificiels “scientifiquement prouvés” que la médecine moderne soutient. Je n’ai rien contre cette médecine qui a d’ailleurs fait tant de progrès, pour le suivi d’une grossesse par exemple, ou en encore l’invention de prothèses dentaires et orthopédiques, la transfusion sanguine pour sauver des vies en cas d’accident grave etc. Mais pour ce qui est de la santé de l’être humain, c’est une erreur monumentale de vouloir interrompre des processus de guérison tels que la fièvre et le vomissement, et de vouloir “traiter” des alertes tels que les maux de tête, les maux de ventre, le gastro, les acnés, les rhumes, la sinusite, l’asthme…, avec des drogues qui ne feront que camoufler ces signes extérieurs. C’est exactement comme si tu arrachais du tableau de bord de ta voiture le voyant rouge signalant une panne moteur ou un manque de carburant. Certes tu ne seras plus embêté(e) par ce clignotement répétitif du voyant, mais ta voiture ne roulera que quelques kilomètres avant de te lâcher plus tard en rase campagne au milieux de nulle part.

La fièvre, par exemple, est tout simplement un phénomène de régulation thermique pour permettre à certaines réactions chimiques de se produire. Il peut s’agir de la détoxification de l’organisme, ou du développement d’un organe. Les fièvres répétitives des bébés en phase de croissance, surtout au moment de la formation des dents, en sont un exemple. Interrompre une fièvre peut entraîner un dérèglement métabolique pouvant déclencher d’autres “symptômes”, potentiellement plus graves.
L’apparition des acnés sur la peau, ou des polypes dans les fosses nasales, est fortement liée à l’état de santé du système digestif, en particulier celui du côlon, siège principal de notre immunité.

Alors pour avoir une santé éternelle, au lieu de martyriser ton corps par des drogues, il faut plutôt prendre soin de ton côlon par des lavements, mettre de l’ordre dans tes entrailles en surveillant tes habitudes alimentaires, adopter un mode de vie sain; tu pourras ainsi brûler ta carte vitale. What else?

Contrôler le mental pour contrôler le corps

La seule façon d’aider ton corps à se guérir c’est de lui “foutre la paix” et le laisser se débrouiller tout seul car il en a les moyens plus efficaces et plus adaptés. Plus tu te fais des soucis pour ta santé, plus tu te rends malade. “Tout ce sur quoi je porte mon attention se développe et prend de l’ampleur en fonction de la croyance que je lui accorde”.
C’est l’une des principales lois de l’univers (la loi de l’attraction). Elle s’applique dans plusieurs situations: la santé, l’enrichissement, les relations dans un couple etc….
Garder son attention en permanence sur son état de santé dégradant, ne fera qu’empirer la situation. Mais se connecter à son être intérieur à travers sa pensée et ressentir en permanence les bienfaits d’une santé retrouvée, c’est le code de la guérison quelque soit les moyens employés. Et la clé de ce code est en toi en tant qu’être humain.
Les scientifiques ne savent pas encore exactement comment fonctionne l’effet placebo mais ils s’accordent bien sur les faits tels qu’ils sont : la pensée influence la matière. Et la méditation est l’un des meilleurs exemples prouvant que l’esprit agit directement sur le corps et les cellules. Une récente étude menée par Linda Carlson du Tom Baker Cancer Center en Alberta a révélé que certains survivants du cancer, pratiquant régulièrement la méditation et le yoga, avaient inversé la courbe de dégradation des cellules endommagées alors même qu’ils ne recevaient plus de traitement.

Energie vitale : ressource naturelle du corps humain

Si on s’en remet aux méthodes orientales, qui inspirent par ailleurs de plus en plus la médecine moderne, on comprend que l’énergie vitale circulant en toute chose n’a absolument aucune limite sinon celle que nous lui imposons par notre volonté, via des pensées négatives qui vont, par exemple, engendrer des maladies ou encore interrompre un processus de guérison.

D’après le taoïsme, l’homme peut faire l’expérience de ses véritables pouvoirs en prenant conscience de ce flux énergétique qui circule en lui et en fusionnant de ce fait avec la nature. Cette énergie, dont les maîtres Tai Chi font l’expérience à l’aide de mouvements gracieux reliant métaphoriquement la terre et le ciel, parcourt des lignes précises que l’on appelle «méridiens», ponctuées de points (les Chakras au nombre de 7) sur lesquels il est possible d’agir pour prévenir ou soigner des maladies.

guérison, santé et bien-être, méditation, auto guérison

L’acupuncture, la relaxation et la réflexologie plantaire sont des techniques naturelles utilisées pour stimuler et rééquilibrer l’énergie vitale circulant dans le corps.
Ce concept a depuis longtemps traversé les frontières : la Chiropraxie, initiée par Daniel David Palmer en 1895, reposait déjà entièrement sur la croyance vitaliste d’une énergie comparée à «l’intelligence innée», émanant du cerveau en passant par la moelle épinière et les nerfs périphériques pour atteindre finalement les organes. Quand cette énergie est intacte et ses flux dépourvus de tous obstacles, le corps se maintient donc dans un état de santé irréprochable et peut ainsi se régénérer librement.

En conclusion

Le corps humain bénéficie ainsi de nombreuses ressources naturelles, dont le potentiel immense nous échappe encore fortement. Il est toutefois possible d’en faire l’expérience en reprenant conscience de toutes ces capacités que nous négligeons tant dans nos sociétés actuelles, en encourageant notre potentiel à se manifester et en prenant soin d’établir un climat d’harmonie avec le monde qui nous entoure…
Mais pour ce faire, il ne faudra pas oublier que cela commence bien évidemment avec nous-même. Alors, ne cherche plus la solution à l’extérieur; elle est en toi. Comprendre le fonctionnement de ton corps et vivre en harmonie avec lui est un gage de santé pour une vie meilleur.

Il n’y a pas de corps sans âme, l’âme du corps médicale c’est l’être humain.

Oui, c’est toi le maître !

Décide aujourd’hui de te “Réinventer”, de reprendre le contrôle de ta santé pour péter la forme toute ta vie en rejoignant l’Académie “Réinvente-toi”.

Que penses-tu de cet article?

Si tu l’as aimé partage le avec tes proches et fais-nous savoir ton ressenti en nous laissant un commentaire juste ci-dessous.

Réinvente-toi ! Et Reste au contrôle de ta vie.

 

Partager c'est aimer !

    2 Réponses "L’Auto-guérison et les mystères du corps humain. Ton médecin c’est toi-même!"

    • Treke

      Je suis satisfaite de la découverte.

      • Pokoula AG

        Merci pour ta visite. Au plaisir de te revoir.

Laisse un commentaire

Ton adresse Email ne sera pas publiée