Nous ne sommes pas ce que nous croyons être. Alors qui sommes nous ?

T’es-tu déjà posé cette question: Qui suis-je ?

Je parie que non. Si non tu serais déjà passé(e) à un niveau plus évolué de ton existence.

Je vais te donner ici quelques éléments de réponse à cette question : Qui sommes nous ?

Pour que nous puissions vibrer à la même fréquence de compréhension, je te demande, s’il te plaît, de dissocier ce texte de toutes croyances religieuses et de toutes connaissances scientifiques que tu aurais appris au sujet de l’existence et de l’évolution de l’être humain. En effet, il s’agit ici de l’explication la plus objective de ton existence. Alors accroche toi bien !

Je m’appelle Pokoula. Enfin, “On m’appelle Pokoula”. J’ai une tête, un corps et des membres. En réalité, je suis quelque chose qui a une tête, un corps et des membres. Cette chose a la capacité de penser, de réfléchir, de raisonner et de se mouvoir. Qui suis-JE alors ? Que me resterait-il si on m’enlevait cette tête, ce corps et ces membres? N’est ce pas le JE qui pense et réfléchit? Ce JE est certes invisible, mais c’est tout MOI.

Jusque là tu me suis?

De là tu comprends donc que nous avons tous en nous une part spirituelle (esprit) immense qui s’exprime dans un corps physique pour vivre une expérience unique sur cette terre. Tel un iceberg, ce que nous sommes dans ce corps physique n’est qu’une infime partie d’un TOUT non physique (l’invisible). Et ce TOUT, c’est notre guidance. Notre mission sur cette terre consiste tout simplement à exprimer, faire naître, manifester ou transposer, tant que faire se peut, la totalité de la dimension non physique (l’invisible) dans la dimension physique (l’existant). Consciemment ou inconsciemment, nous sommes donc en permanence à la quête de voies et moyens nous permettant d’accomplir cette mission. Certaines personnes y arrivent très tôt et d’autres très tard. Tant dit que d’autres n’y arrivent pas du tout jusqu’au dernier jour qu’ils “s’accordent” de vivre. Dans cette aventure, l’univers nous a tous équipé d’un outil exceptionnel sans mode d’emploi dont nous pouvons nous servir de trois façons: Générateur, Accumulateur ou GPS. Cet outil c’est ton CERVEAU. c’est ton C E R V E A U. ton CC EE RR VV EE AA UU.

En tant que Générateur (moteur), il nous permet de créer de très grandes idées, de grandes ambitions, de grands projets, de très grands rêves à travers lesquelles nous changeons de niveau de conscience c’est-à-dire nous évoluons. Chaque évolution, chaque changement de niveau de conscience correspond à une incarnation, une manifestation ou une transposition de la dimension non physique de l’Être dans sa dimension physique. Le passage de l’invisible à l’existant à travers la pensée. Tu l’auras compris. Tout commence donc par la pensée.

En tant que Accumulateur (batterie), nous jouissons d’un pouvoir de charge/décharge et de destruction/régénération. Ce qui nous permet d’être en permanence en possession de l’énergie nécessaire à l’accomplissement de notre mission, mais et surtout d’avoir le pouvoir de nous guérir nous même (l’autoguérison).

En tant que GPS (guidance), nous avons l’immense pouvoir de programmer notre propre parcours. Il nous suffit de lui indiquer avec précision notre destination sans se soucier de l’itinéraire, mais encore faut-il pouvoir bien s’en servir.

Tu me suis jusque là ? Très bien.

Alors j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi :

« La mauvaise nouvelle »

La mauvaise nouvelle est que la version de toi actuelle ne te permet pas de bénéficier des trois caractéristiques de cet outil magnifique qu’est ton cerveau. Tu n’es pas actuellement ta vraie version. Quelque soit le poste que tu occupes aujourd’hui, quelque soit ton niveau de diplôme, quelque soit ta notoriété, à moins de l’avoir déjà compris avant de lire ce texte, mais sans le savoir (inconsciemment), tu es une version modifiée de toi même. Une version détournée de sa mission, nourrie de croyances limitatives, de stress, d’angoisse et de “mauvaises peurs”. Tu as été formé(e) à la soumission et au combat de survie. Tous tes vocabulaires et comportements ont été ainsi modifiés et adaptés à un mode de vie qui ne te correspond pas.

Laisse-moi te conter une vieille et sage légende tibétaine. Cette histoire raconte ceci :

Un brave paysan trouva un jour un œuf d’aigle sur son chemin de retour, et le déposa dans le nid d’une de ses poules de prairie. L’aiglon vit ainsi le jour au milieu d’une portée de poussins de prairie, et grandit avec eux sans aucune conscience de ce qu’il était.

Toute sa vie, l’aigle fit ce qu’une poule de prairie fait normalement. Il chercha dans la terre des insectes et de la nourriture. Il caqueta de la même façon qu’une poule de prairie. Et, lorsqu’il volait, c’était dans un nuage de plumes et sur quelques mètres à peine.

Après tout, c’est ainsi que les poules de prairie sont censées voler.

Les années passèrent. Et l’aigle devint très vieux. Un jour, il vit un oiseau magnifique planer dans un ciel sans nuage. S’élevant avec grâce, il profitait des courants ascendants, faisant à peine bouger ses magnifiques ailes dorées.

Qui sommes nous

“Quel oiseau splendide ! Qu’est-ce que c’est ?” demanda notre aigle à ses voisins (coqs et poules).

“C’est un Aigle, le roi des oiseaux, aucune autre espèce d’oiseau ne peut résister à la puissance de ses griffes. Mais il ne sert à rien d’y penser à deux fois. Tu ne seras jamais un aigle ma poule.” Caqueta sa voisine.

Ainsi, l’aigle n’y pensa jamais à deux fois.

Il mourut, en pensant qu’il était une poule de prairie.

(Fin de l’histoire…)

Il dort en toi un potentiel immense que tu n’as jamais eu le temps d’explorer; parce que ton monde actuel t’a conditionné(e) pour que ton entourage, ta façon de penser et d’agir puissent former des barrières, des balises, des modèles que tu suis instinctivement sans te poser de question.

Tel un singe retranché de son milieu naturel et élevé dans un zoo. Pendant des années, il est persuadé qu’il vit une vie meilleure tant qu’on lui fournit sur place tout ce qui lui faut pour se nourrir et effectuer quelques sauts. Alors prends ce singe “civilisé”, remets le dans son milieu naturel et remarques ce qui se passerait: Un regard perdu, une sensation de solitude et d’abandon, avec ses membres atrophiés, il ne pourra plus suivre les mouvements des grands sauts de branche en branche. Le pauvre singe réalisera enfin qu’il a perdu toutes ses habitudes de singe. Il lui faudra donc un bon temps de réadaptation.

Tout comme ce singe, tu es dans une sorte de zoo humain qui est  ton monde actuel: Le système. Où tous tes faits et gestes sont régis par ces dompteurs qui ont compris le fonctionnement de ton cerveau et ont créé toutes sortes de stratagèmes t’empêchant de t’accomplir pleinement.
Ils ont par exemple modifier le système scolaire pour te faire perdre 20 ans de ta vie au lieu de 5 ans. Ils ont créer le travail salarial esclavagiste de 8h par jour, 5 à 6 jours par semaine pour ne te laisser aucun temps de réflexion pour toi même. Et pour boucler, ils ont créé des émissions Télé pour te prendre le reste de ton temps de pensée. Rappelle-toi tout commence par la pensée. C’est elle qui te permet de programmer ton propre parcours dans ton GPS. Au final, tu ne te sers plus de ton outil à bon escient. Tu ne l’utilises que pour autrui. La carte de ton GPS devient alors de plus en plus obsolète.

Tu es conditionné(e) pour fonctionner et voir tout à l’envers. La preuve:

Quand tu entends le mot “solitude” que te vient-il à l’esprit? N’est ce pas l’isolement, l’abandon, l’ennuie ou l’envie d’avoir de la compagnie?

Et qu’en est-il du mot “divertissement”? En entendant ce mot, ne ressens-tu pas de la joie, de la bonne humeur, de l’amusement etc.?

C’est normale. Par ce qu’ils ont réussit à donner une connotation négative à de belles choses qui te permettraient d’exploiter le maximum de ton potentiel. Et à l’inverse, ils ont donné une connotation positive à ces choses qui nuisent à ton existence.

Hors, la solitude est le seul moment où nous avons l’occasion de revenir à nous même. C’est le moment que tu devrais mettre à profit pour créer délibérément ton devenir à travers ta pensée. C’est le lieu de programmer la manifestation de ta dimension non physique dans la dimension physique. Le passage de l’invisible à l’existant. Mais hélas! On t’oblige à te “divertir” en ces moments.

« La bonne nouvelle »

La bonne nouvelle est qu’il est possible de reconquérir ta vraie version. Ce que j’appelle la version 2.0. Cette version de toi qui te permettra d’accomplir enfin ta légende personnelle. Il est donc temps de te Réinventer !

T’est-il déjà arrivé de penser, toi aussi, que tu étais une poule de prairie ? Non !!!

Tu es tout simplement un aigle dans un poulailler. Il y a en toi de très grands rêves que tu peux réaliser, si seulement tu te donnes la possibilité de briser les murs fictifs de ton esprit. Il va falloir te “Réinventer”. Il te faudra des fois nager à contre courant pour démolir toutes les vieilles croyances limitatives, te détacher complètement de ce que tu es actuellement pour te focaliser sur ce que tu veux devenir.
Souviens-toi qu’un avion doit rouler face au vent pour pouvoir décoller. Il dégage ainsi 80% de l’effort au décollage mais une fois dans les aires, il plane.
Une fusée doit brûler ses attaches pour pouvoir se lancer et atteindre sa vitesse de libération.

4 façons de reprogrammer son GPS afin d’exploiter son potentiel à 100%

Nous ne pouvons résoudre les problèmes difficiles que nous rencontrons en demeurant au niveau de réflexion où nous nous trouvions lorsque nous les avons créés.”

Albert Einstein

On ne peut pas espérer arriver à la bonne destination en continuant de suivre un mauvais itinéraire avec un GPS dont la carte est obsolète. Il va falloir, dans un premier temps, procéder à la mise à jour de ton GPS (ton cerveau), puis programmer ton parcours en lui indiquant la bonne destination pour ensuite te mettre sur le chemin à la conquête de ta version 2.0.

Voici un plan d’action simple pour commencer:

1. Prends l’habitude de voir ta vie en grand. Très grand

L’univers nous appartient dans la proportion où nous lui appartenons.”

Jean Giono

N’oublie pas que ta mission sur cette terre c’est de manifester ou transposer la totalité de l’immense partie de toi non physique (l’invisible) dans la dimension physique (l’existant). Et cela à travers ta pensée car c’est par elle que tout commence. Regarde les objets qui t’entourent, ils ont tous d’abord été la pensée d’une personne avant d’exister. Avant le XIXème siècle, on ne pouvait pas imaginer qu’un objet de plus de 500 tonnes puisse voler dans le ciel à plus de 800 Km/h (l’avion) ;  ou que l’on puisse entendre quelqu’un parler à plus de 1000 Km de nous (le téléphone). Mais des hommes y ont pensé et cela est devenu une réalité.
Tout ce à quoi tu pense, dans la limite du possible, peut devenir ta réalité. Alors pourquoi se mettre des limites après avoir compris et accepté que tu es toi même le créateur de ton monde dans ce monde ? Il est de ton rôle d’agrandir, le plus possible, la portion de l’univers qui t’appartient.
Les grandes pensées mènent à de grandes décisions qui te font entreprendre de grandes actions; et ces grandes actions mènent à de grands résultats qui te procurent de grands sentiments de satisfaction; et ces sentiments te poussent à penser encore plus grand. Et le cycle continue.

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles.”

Oscar WILDE

Dès à présent, fixes-toi 5 très grands objectifs à atteindre dans ta vie. Ces objectifs doivent tous être de nature à te faire sortir de ta zone de confort (la frontière au delà de tes capacités actuelles). Chacun de ces objectifs doit susciter  en toi un sentiment d’insécurité, de peur et de doute. Pour chaque objectif, défini un deadline et un plan d’action avec des jalons annuels, mensuels, semestriels et journaliers. Et commence dès aujourd’hui le premier jalon journalier.

Exemple : Je reconnais que je suis le créateur(trice) de mon devenir; je décide de devenir millionnaire en moins de 3 ans; c’est pourquoi je me donne 6 mois, à partir d’aujourd’hui, pour  me former aux différentes techniques de création de business en ligne et aux méthodes d’investissement qui existent; pour rester motivé(e) et focalisé(e) sur mes objectifs, je m’engage à lire un livre de développement personnel par semaine etc…

En procédant ainsi, tu auras connecté le future au présent. Et n’oublie pas de te féliciter pour chaque réussite même journalière et considère que l’échec est une seconde chance pour mieux faire.

2. Utilise ton temps comme si ta vie en dépendait

Si tu as déjà regardé le film “Time Out” de Andrew Niccol, tu sauras de quoi je parle.
Après la santé, le temps est la deuxième ressource la plus précieuse que tu puisse avoir. Il ne se négocie pas sur un marché et ne se rattrape jamais lorsqu’il est perdu. Tu dois donc le gérer convenablement. Pour l’optimiser, tu dois être focalisé(e) sur ton objectif de vie. “Ta raison d’être”. Car si tu n’es pas en résonance avec ce que tu veux faire, tu gaspilles ton énergie à faire plein de choses, et lorsque les occasions de faire ce que tu veux vraiment se présentent, il est probable que tu n’aies plus la force ou le temps de les accomplir. Sois attentif à toutes ces choses chronophages et supprime les de tes occupations. Cela te fera gagner du temps et te rendra plus ouvert(e) aux opportunités autour de toi.

3. Ne laisse plus une information habiter ta tête sans qu’elle ne paie son loyer

Nous sommes au quotidien inondés d’informations dont certaines sont pertinentes et nous motivent vers le succès, tant dit que d’autres sont là pour nous détourner de notre objectif.

Exemple, passer des heures à suivre les nouvelles d’un attentat, d’une catastrophe naturelle ou d’un individu ivre qui a tué toute sa famille au sud etc. A moins que tu ne sois impacté(e) directement par ces événements ou que tu aies la possibilité d’apporter ton aide aux victimes, te focaliser sur ces informations ne t’est pas du tout utile. D’autant plus qu’il y a tant d’événements de ce type qui se déroulent au même moment quelque part dans le monde, mais qui ne sont jamais publiés parce que sans intérêt pour les médias.
Ces informations négatives qui constituent 80% des nouvelles diffusées n’ont pour seul but que de te nourrir de mauvaise peur et de stress, afin de faire de toi une proie facile à convaincre et à intimider. Il en va de soit pour les publicités et les émissions Télé qui n’ont aucune valeur instructive.
Pose-toi désormais la question de savoir ce que t’apporte une information avant de la suivre. Toute information que tu enregistre doit avoir un lien avec ce que tu souhaite dans ta vie, ce qui te fait avancer vers ton objectif.

4. Investi en toi

Ta santé avant tout

Il va falloir que tu apprenne à mieux comprendre ton corps pour pouvoir profiter de tous les secrets qu’il renferme. Rappelle toi que ton corps as un pouvoir de régénération naturelle. Il détient toutes les solutions de ta guérison. La loi de l’homéostasie nous enseigne qu’il suffit de lui en donner les moyens par la réforme de tes habitudes alimentaires et, plus globalement, par le retour à un mode de vie physiologiquement équilibré. Pour en savoir plus, ce blog présente d’autres articles plus détaillés à ce sujet.
Aies confiance en ton pouvoir d’autoguérison et arrête de mutiler ton corps par ces produits synthétiques qu’on te présente dans les vitrines. Adopte simplement un nouveau mode de vie te permettant de bien te nourrir, d’avoir un bon repos (surtout un bon sommeil) et une activité physique simple, naturelle et régulière.

Forme toi en fonction de tes objectifs de vie (ta raison d’être)

Le fait de s’identifier à un métier, je suis ingénieur, je suis biologiste, je suis ceci, je suis cela, te restreint ton terrain de jeux. Tu es perfectible car à ta naissance, tu n’étais destiné(e) à rien ; tu deviens ce que tu es au fur et à mesure de ton histoire, à l’occasion de tes choix.

Jean-Paul Sartre, philosophe existentialiste, nous disait ceci : “pour tout être humain, l’existence précède l’essence”. Il explique ainsi que toute chose est ce qu’elle est et n’est pas ce qu’elle n’est pas. L’homme, au contraire, n’est pas ce qu’il est (son métier, dans ce cas, ne le définit pas) et il est ce qu’il n’est pas (il peut donc exercer n’importe quel autre métier). En d’autres termes, tu peux, par tes propres choix, créer ce que tu veux être (ton existence précède ton essence), tu es libre, donc responsable de ton devenir.

Alors je te demande une chose : Ton métier actuel a t-il un lien avec tes 5 grands objectifs de vie définis plus haut au point N°1? Si oui, tout va bien pour toi. Si non, il va falloir que tu investisse dans des formations te permettant d’atteindre rapidement tes objectifs.
Si par exemple écrire un livre de recette de cuisine fait partir de tes 5 grands objectifs, commence à apprendre sur les recettes du monde, la photographie, la rédaction et l’édition de livres etc.
Ou encore si devenir financièrement autonome en fait partie, prends des formations (en ligne ou en présentiel) sur la finance personnelle (l’argent), sur l’immobilier, les business en ligne, la création d’entreprise, la bourse etc. En générale toutes ces choses qu’on n’apprend pas à l’école. Tu peux également t’abonner à des chaînes Youtube ou à des communautés Facebook qui ont un lien avec tes objectifs.

Voyager

C’est très dommage que ton mode vie actuel ne puisse pas te permettre de voyager très longtemps dans l’année.
Voyager c’est la meilleure façon d’apprendre et d’expérimenter des connaissances. C’est l’occasion de te cultiver réellement et d’élargir ta vision du monde et de comprendre le sens de la vie.
Dans son livre “l’homme nomade” Jacques Attali explique que c’est en tant que nomade que l’homme a pu inventer les éléments essentiels de toutes les civilisations : le feu, les langues, les religions, l’équitation, l’agriculture, l’élevage, la métallurgie, la navigation, la roue, la démocratie, le marché, la musique, les arts etc. Aujourd’hui, on accède à un nomadisme “virtuel” par le fait que nous pouvons satisfaire tous nos besoins sans nous déplacer ou très peu; ce qui mène à une sédentarité de mouvement qui rend le monde malade.

A partir d’aujourd’hui, planifie des voyages de longue durée pour te donner une chance de découvrir l’immensité des opportunités que ce monde nous réserve.

En conclusion

Tu as passé toute ta vie avec des étiquettes modifiées par ton enfance, ton éducation et le monde qui t’entoure.  Au fil du temps, tu t’es construit une image modifiée de ta vie avec des briques préconçues. “Une vie définie par les autres”. Et si tu restes encore ancré(e) dans ces habitudes, tu te résigneras de voir ton rêve s’éloigner, jusqu’au jour où tu décideras de reprendre le contrôle de ta vie, et de découvrir ton MOI. Imagine toi que l’aiglon de la légende tibétaine se soit appuyé sur son désir ardant de voler et ait refusé que ses voisins définissent sa personne! Comme l’aigle dans le ciel, il serait devenu ce qu’il est réellement: “Un Aigle dans toute sa splendeur”.

Alors réveille l’aigle en toi !!!

Prends ton envol avec ses épreuves, la peur, la solitude, l’effondrement de l’illusion et la libération. Les débuts seront certes difficiles mais avec un peu d’effort et de persévérance, tu y arriveras. Il ne faut pas se leurrer, ce ne sera pas un combat facile. Mais tu en as le pouvoir. Crois moi.

Surtout pas de panique! Car ce blog est là pour te servir de guide et t’aider à retrouver rapidement la voie qui te mènera à la bonne destination.

Rejoins l’Académie “Réinvente-toi” pour appartenir à la grande communauté des fonceurs et fonceuses intelligent(e)s.

Que penses-tu de cet article?

Si tu l’as aimé partage le avec tes proches et fais-nous savoir ton ressenti en nous laissant un commentaire juste ci-dessous.

Réinvente-toi ! Et Reste au contrôle de ta vie.

 

Partager c'est aimer !

Laisse un commentaire

Ton adresse Email ne sera pas publiée


Je ne suis pas un Robot